Liste de vérification concernant les compositeurs invités

Votre organisme doit-il accueillir un compositeur invité?

La plupart des organismes musicaux accueillent régulièrement des compositeurs pour accroître l’intérêt suscité par un événement, participer aux répétitions et ainsi contribuer à la réussite de la performance d’une œuvre nouvelle ou récente. Cette liste de vérification a été préparée par la Ligue canadienne des compositeurs (LCC) en guise de recommandations à l’intention des organismes qui accueillent un compositeur.

1. Déplacements et hébergement. La LCC croit que la présence d’un compositeur à la création mondiale d’une œuvre est un élément essentiel pour une interprétation adéquate et réussie. On ne doit pas présumer de la capacité d’un compositeur de se déplacer pour assister aux répétitions et au concert à ses frais; il est donc important de ne ménager aucun effort pour assurer la présence du compositeur comme artiste invité et en assumer les frais. En cas d’impossibilité pour des raisons budgétaires, des programmes d’aide sont offerts, notamment ceux du Conseil des arts du Canada (en général pour des créations mondiales) et le programme Séjours de rayonnement de compositeurs de musique de concert de la Fondation SOCAN (www.socanfoundation.ca), pour aider les organismes à accueillir un compositeur dans leur milieu. Assurez-vous de parler avec le compositeur que vous souhaitez accueillir au moins trois mois avant la date du concert afin de planifier ses déplacements et son hébergement et de respecter les échéances des organismes de financement.

2. Horaire de répétition. Assurez-vous de transmettre au compositeur un horaire des répétitions auxquelles vous souhaitez qu’il assiste, y compris le temps prévu pour des échanges avec les musiciens. De nombreux organismes prévoient des rencontres individuelles avec le chef ou le directeur en dehors des répétitions. Si le compositeur vient de l’extérieur, pensez à lui transmettre des renseignements clairs concernant l’accès aux espaces de répétitions et de concert, en plus d’obtenir les autorisations d’accès nécessaires auprès du personnel de sécurité affecté à la surveillance des lieux.

3. Assurez-vous d’inclure aux notes de programme des renseignements biographiques à jour au sujet du compositeur. On peut généralement obtenir des notices biographiques sur le site Internet du compositeur, au Centre de musique canadienne ou en contactant directement le compositeur.

4. Si vous souhaitez que le compositeur s’adresse au public sur scène avant l’exécution de sa pièce, ou dans le cadre d’un entretien précédant le concert, assurez-vous de l’en informer à l’avance.

5. Assurez-vous de fournir au compositeur un billet de faveur pour assister au concert. La plupart des organismes offrent au compositeur des billets additionnels pour ses propres invités.

6. Assurez-vous de remettre au compositeur un enregistrement dans un délai raisonnable, aux fins d’archives et d’appréciation artistique. Si l’utilisation d’un tel enregistrement est assujettie à certaines restrictions, assurez-vous d’en informer le compositeur par écrit. Cet enregistrement doit être gratuit.

Pour en savoir davantage, consulter le modèle de contrat de la LCC.